RTPacific Contact Avis
 
25.9° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Waterloo : la défaite de Napoléon Bonaparte

Waterloo : la défaite de Napoléon Bonaparte



Il y a deux cents ans, le 5 mai 1821, décédait en exil, sur l'île de Sainte-Hélène (Royaume-Uni), Napoléon Bonaparte. La bataille de Waterloo reste un épisode peu connu en Haïti même s’il marque la fin de l’épopée napoléonienne dans le monde. Un mémorial lui est dédié en Belgique.

Dans la province du Brabant Wallon, à une vingtaine de kilomètres au sud de Bruxelles, s’est déroulée le 18 juin 1815, l’un des plus célèbres batailles de l’Histoire : la « bataille de Waterloo ».

Elle opposa l'armée française, dite Armée du Nord, dirigée par l'empereur Napoléon Ier, à l'armée des Alliés, dirigée par le duc de Wellington et composée de Britanniques, d'Allemands (contingents du Hanovre, du Brunswick et du Nassau) et de Néerlandais (unités belges et hollandaises), rejointe par l'armée prussienne commandée par le maréchal Blücher. Elle s’acheva par la défaite décisive de l'armée française.

Cette bataille est la dernière à laquelle prit part personnellement Napoléon, qui venait de reprendre le pouvoir en France trois mois plus tôt après son retour de l’Ile d’Elbe. À son retour à Paris, le 22 juin, il dut abdiquer marquant ainsi la fin des guerres napoléoniennes qui avaient vu la Grande-Bretagne, l’Autriche, la Prusse et la Russie s’opposer à la mainmise française sur l’Europe.

Le Mémorial de la bataille de Waterloo est un site unique. Il est à la fois un monument de commémoration et un musée historique. C’est également et surtout un lieu chargé d’histoire qui permet de retracer de façon pédagogique l’histoire de Napoléon et de présenter ses legs, notamment dans la mise en place des fondements de l’État moderne.

Le musée présente une scénographie narrative, multi sensorielle, comprenant de multiples effets spéciaux et des décors immersifs. Il permet ainsi aux visiteurs de revivre l’histoire de la bataille à travers des uniformes, des objets historiques, des cartes animées et un film 4D inédit.

Non loin de là se dresse la célèbre Butte du Lion. Monument de 40 mètres de hauteur, érigé en 1826 à la demande de Guillaume Ier, roi des Pays-Bas, pour marquer l’endroit de la bataille où son fils aîné fut blessé.

Le Panorama est quant à lui un vaste bâtiment circulaire qui abrite la remarquable toile réalisée en 1912 par Louis Dumoulin et qui fut présentée à l’Exposition universelle de Paris en 1900.

David B. Gardon




Articles connexes


Afficher plus [5714]