RTPacific Contact Avis
 
25.83° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La communauté internationale continue d’encourager la tenue des élections en Haïti

La communauté internationale continue d’encourager la tenue des élections en Haïti



La communauté internationale ne quitte pas des yeux l’actualité politique en Haïti. Cette semaine, les pays du Core group et la République dominicaine ont exprimé leur position face à la détérioration des conditions socio-économiques, politiques et sécuritaires du pays.

Dans la note rendue publique ce mercredi 7 avril, le Core group, structure composée des ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de la France, de l’Union européenne, du représentant spécial de l’Organisation des États Américains et de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies, a exprimée son inquiétude face à la polarisation croissante de la situation politique en Haïti et la détérioration générale de la situation du pays.

Ces ambassadeurs qui ont fait rappel du cadre posé par la déclaration du 24 mars 2021 de la présidente du Conseil de sécurité des Nations unies (S/PRST/2021/7), encouragent pour une autre fois la tenue des élections libres, justes, transparentes et crédibles en 2021. Mais selon le Core group, il est du devoir et de la responsabilité des autorités haïtiennes de faciliter la participation à ces scrutins du plus grand nombre de citoyens, notamment en assurant du mieux qu’il sera possible la sécurité des candidats et des électeurs et en établissant les listes électorales les plus fiables et les plus complètes possible.

Difficile à trouver depuis quelque temps en Haïti, le Core group encourage un accord entre les différents protagonistes de la crise. Les diplomates appellent les acteurs à forger un consensus qui permettrait aux divers scrutins de se tenir dans un climat apaisé. La structure demande aux acteurs de s’abstenir de recourir à la violence comme instrument politique. Tout en encourageant l’adoption d’une solution haïtienne, le Core group attend que les autorités haïtiennes luttent contre l’insécurité et contre l'impunité. Il attend qu’elles traduisent devant les tribunaux les auteurs présumés de crimes graves, notamment les massacres perpétrés dans plusieurs quartiers populaires et l’assassinat de Me Monferrier Dorval.

Evens Regis




Articles connexes


Afficher plus [7870]