Dr Alix Larsen prend les rênes du ministère de la Santé publique et de la Population

2
1003

C’est la ministre du Tourisme qui a procédé à l’installation du docteur Alix Larsen comme le nouveau titulaire de la MSPP le jeudi 25 novembre 2021 au local du ministère de la Santé publique et de la Population.

Luz Kurta C.  François ministre du Tourisme a eu des mots élogieux envers la ministre sortante Marie Greta Roy Clément qui a passé quatre années, huit mois et 2 jours à la tête dudit ministère.

«  Qu’il me soit permis de rendre un hommage bien mérité à la ministre sortante, Dr Marie Gretta Roy Clément, qui, avec son équipe, a affronté la crise sanitaire du Covid-19 en Haïti et a permis à la population haïtienne de s’informer en temps réel sur les dispositions et le comportement à adopter pour limiter les dégâts ».

Elle en a profité pour exprimer son souhait de collaborer avec le ministère de la Santé publique et de la Population dans le cadre d’un partenariat renforcé pour relancer l’industrie touristique dans le pays.

Avec le sentiment du travail accompli, la ministre sortante, Marie Gretta Roy Clément, a félicité et remercié le personnel  de son cabinet et plus particulièrement le directeur du ministère, le Dr Laure Adrien.

«  Un ministre s’en va un autre s’en vient.  C’est un cycle normal et régulier dans la vie de tout ministère. Je profite donc de cette opportunité qui m’est offerte aujourd’hui pour remercier le Seigneur mon Dieu qui m’a choisie, m’a guidée et m'a soutenue durant tout le temps de mon long séjour au ministère de la Santé publique et de la Population.

J’ai une pensée spéciale pour feu son excellence Jovenel Moïse pour la confiance placée en ma personne .

Des remerciements vont également à l'ex Premier ministre Jacques Guy Lafontant qui m’a introduit dans la politique, un confrère un frère.

Être titulaire du ministère de la Santé publique et de la Population est un privilège accordé à un cercle restreint de la santé et je suis fière d’en faire partie.

J’ai servi mon pays, durant les 56 derniers mois soit quatre ans huit mois deux jours sous le leadership de six Premiers ministres. »

La ministre sortante a déclaré avoir géré un lourd héritage dès les premiers jours de son installation le 22 mars 2017.

« En matière de bilan, nous allons vous le résumer en quatre axes d’interventions : infrastructures, ressources humaines, ressources financières et offres de service. Nous avons procédé à l'inauguration d’infrastructures soit construites soient réhabilitées. »

De son côté, le ministre Alex Larsen, dans sa prise de parole, a d’entrée de jeu rappelé qu’il n’est pas un homme de discours, mais un homme de parole.  

Le nouveau ministre du MSPP est revenu sur ses trois années passées déjà à la tête du ministère ou il avait rencontré pas mal de difficultés, mais a su, grâce à son équipe, y faire face.

«  Madame la ministre sortante, Greta si tu me permets, tu es comme ma fille, je ne remplace pas, mais je te succède, on ne saurait remplacer un ministre, c’est un médecin qui remplace un médecin. Ceci pour vous dire que c’est une continuité dans la politique de santé. »

Enfin , il promet des séances de réunions demain afin de définir clairement la politique et la feuille de route du ministère afin d'améliorer les conditions de santé de la population exposée aux vagues d'épidémie et au coronavirus en particulier.

 

La population n’a qu’à espérer.

Gerard H. Resil

LAISSEZ UN COMMENTAIRE