RTPacific Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Lettre ouverte à la Communauté haïtienne pour alerter et dénoncer le fonctionnement lamentable du Consulat d’Haïti à Paris

Lettre ouverte à la Communauté haïtienne pour alerter et dénoncer le fonctionnement lamentable du Consulat d’Haïti à Paris



Le Collectif des Doctorants haïtiens en France COLDOHF, une association composée de jeunes chercheurs haïtiens de différents domaines scientifiques, se donne pour mission de protéger et défendre ses membres contre toute violation de leurs droits. Aussi, elle peut intervenir lorsqu’elle constate les abus de pouvoir et les violations flagrantes et avérées des droits des compatriotes haïtiens que ce soit face à l’Administration française ou aux représentations diplomatiques d’Haïti en France.

Le COLDOHF, à travers cette lettre ouverte, veut non seulement alerter la communauté haïtienne sur une large pratique courante de corruption et d’escroquerie au Consulat d’Haïti à Paris, mais également dénoncer et exiger, du même coup, une enquête et une réforme au sein de cette représentation diplomatique. Plusieurs membres de la communauté haïtienne en France, dont des membres de COLDOHF, sont victimes des mauvais agissements du personnel du Consulat. Depuis des mois, des messages de détresse et de dénonciation ne cessent de nous parvenir. De quoi s’agit-il exactement ?

Le problème concerne les demande et renouvellement de passeports et autres services fournis par le Consulat. Prenons le cas des passeports. Le prix de demande et de renouvellement de passeport fixé par le Consulat est de 145 euros. Pourtant, des frais de 175 à 250 euros sont réclamés aux demandeurs qui souhaitent avoir leurs passeports en urgence. Or, sur le bordereau remis par le Consulat il n’y est inscrit que 145 euros. Le problème se pose aussi dans le délai de livraison des passeports. Les demandeurs doivent compter 5, 6 mois ou un an, voire plus pour récupérer leurs documents. Parfois, les dossiers ont disparu ; les concernées sont obligées de recommencer à zéro, après un an d’attente, en déposant un nouveau dossier et verser à nouveau les mêmes frais déjà payés.

Aussi, les compatriotes se plaignent entre autres : du téléphone du Consulat qui sonne sans réponses lorsqu’ils appellent, des emails envoyés sans suivi ni retour quand ils écrivent, le mépris qu’ils font l’objet à l’accueil lorsqu’ils se présentent physiquement au Consulat, etc.

Les difficultés pour les compatriotes haïtiens en France pour récupérer leurs passeports ne restent pas sans conséquence. Si certains perdent leur travail parce qu’ils ne peuvent pas renouveler leur titre de séjour en raison de l’expiration de leurs documents, d’autres, comme les étudiants, sont dans une situation psychologique et sociale très instable, parce qu’ils ne peuvent pas justifier un document officiel valide pour avoir accès à certains services tels que : les soins de santé, un emploi pour subvenir à leurs besoins, etc. Les compatriotes qui n’habitent pas Paris sont obligés de faire plusieurs voyages entre la capitale française et leur ville de résidence, parce que le Consulat n’est pas joignable ni par téléphone ni par internet. Or, malgré leur long trajet qui oblige des frais supplémentaires, les demandeurs sont souvent dans l’impossibilité de récupérer leurs passeports parce qu’ils ne sont pas disponibles. Des fois, les noms des demandeurs ne figurent même pas sur la liste d’attente, alors qu’ils détiennent un reçu délivré par le Consulat.

Le COLDOHF estime que ces situations de corruption flagrante, d’escroquerie et de mauvaise qualité de services de la part du Consulat d’Haïti à Paris, impactent sérieusement la vie des compatriotes haïtiens qui vivent déjà une période sanitaire très difficile imposée par la pandémie de Covid-19, depuis plus d’un an. Aussi, elle impacte négativement l’image d’Haïti aux yeux des étrangers.

Fort de ce qui précède, le COLDOHF s’estime judicieux, d’exiger une enquête approfondie et d’une reforme dans le fonctionnement du Consulat tout en améliorant la qualité de services offerts à la communauté haïtienne en France. L’association, souhaite surtout qu’une réponse soit donnée à la troublante situation que vit la communauté haïtienne, afin que les concernés puissent récupérer leurs passeports et autres documents sollicités auprès du Consulat d’Haïti à Paris.

Le COLDOHF, fidèle à sa mission, souhaite que la communauté haïtienne prenne note et espère que ce premier signalement servira de catalyseur aux décideurs afin d’apporter un apaisement aux compatriotes haïtiens en France, notamment aux étudiants. Cela permettra, dans une certaine mesure, de redorer le blason d’Haïti tant aux yeux de sa diaspora que ceux des étrangers.

Pour authentification

Francilien BIEN AIME :
Doctorant en Science Politique, Sciences Po Bordeaux

Mickenson FRANÇOIS :
Doctorant en Histoire, Université de Tours

Paris, le 5 avril 2021




Articles connexes


Afficher plus [1830]