S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Consécration de la journée du 4 août à la sécurité routière

Consécration de la journée du 4 août à la sécurité routière



 Port-au-Prince, le 4 août 2020

SEM Jovenel Moïse

Président de la République d’Haïti

En ses bureaux

Objet : Consécration de la journée du 4 août à la sécurité routière

Monsieur le Président,

STOP Accidents à l’honneur de solliciter votre bienveillante attention en faveur de la sécurité routière en Haïti en y consacrant la journée du 4 août.

En effet, la sécurité routière reste un problème majeur à travers le monde ; les accidents de la route sont parmi les 10 principales causes de mortalité, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Chez nous en Haïti, nous ne disposons pas de données concluantes nous permettant de faire une comparaison et voir les principales causes de décès dans notre pays. Mais ce dont nous sommes certains, Haïti reste une grande victime de ce fléau.

Nous avons pour preuve cette étude de la banque mondiale, financée par la fondation Bloomberg qui révèle que « La mortalité due à l’insécurité routière frappe davantage les pays à revenu faible (Haïti) et intermédiaire, qui concentrent 90 % du nombre total de décès imputables aux accidents de la route ».

En outre, les efforts consentis par notre organisation STOP Accidents dans la veille des Accidents de la voie publique (AVP) nous montre que la situation est grave. Il faut agir vite.

Pourquoi le 4 août ?

Wingie Charles est le nom de cette étudiante en sciences infirmières qui a décidé, dans le cadre de son mémoire de sortie pour l’obtention de son grade de licence, de travailler sur ce sujet préoccupant, les accidents de la route. Ironie du sort, elle est décédée des suites d’un accident d’un accident de la route le jour même (4 août 2018) où elle devrait présenter son travail à l’université.

Monsieur le Président,

Si STOP Accidents vous interpelle aujourd’hui, c’est parce qu’en tant acteurs dans la lutte pour la sécurité routière en Haïti, nous sommes sensibles au développement de notre pays. Sachant que pour les pays comme le nôtre qui n’investissent pas dans la prévention des accidents de la route, selon l’étude précitée « le manque à gagner s’élèverait entre 7 % et 22 % du PIB par habitant sur une période de 24 ans ».

Nous faisons appel à votre sens de responsabilité d’homme d’État afin de décréter la date du 4 août, « JOURNEE NATIONALE DE LA SECURITE ROUTIERE » dans le but d’encourager toute action visant à renforcer la lutte pour la sécurité routière dans notre pays et saluer la mémoire de Wingie Charles et ainsi faire montre de respect à toutes les âmes perdues suite aux accidents.

Cette décision participera non seulement à sauver des vies à travers la campagne de sensibilisation qui s’y attachera, elle sera aussi utile pour doper notre économie. Car, les chercheurs parviennent à estimer qu’une réduction de 10 % de la mortalité routière entraîne en moyenne une augmentation de 3,6 % du PIB réel par habitant sur une période de 24 ans.

Espérant que cette démarche retiendra votre attention, STOP Accidents vous prie, Monsieur le Président, de croire en l’expression de sa plus haute considération.

Dr Jeanty Fils EXALUS
Coordonnateur national




Articles connexes


Afficher plus [1605]