S'identifier Contact Avis
 
21° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

FHF :Michaëlle Jean et Jean Jacques Pierre au premier plan ?

FHF :Michaëlle Jean et Jean Jacques Pierre au premier plan ?



En attente du comité de normalisation et d’unsélectionneur, le football haïtien est paralysé depuis plusieurs mois. On estpeut-êtresur le point de voir le bout du tunnel. Deux noms résonnent dans le milieu. L’Haïtiano-CanadienneMichaëlleJean est pressentie pour diriger le comité de normalisation, tandis que Jean Jacques Pierre est le favori pour le poste de sélectionneur des Grenadiers.


De la Commission de normalisation

La Fédération haïtienne de football est quasi dysfonctionnelle depuis l’évincement d’Yves Jean Bart pour harcèlement et abus sexuel sur mineurs pendant plusieurs années au Centre technique FIFA Goal. La FIFA a annoncé à la fin du mois de novembre 2020 l’arrivée d’une commission de normalisation qui se fait toujours attendre. Ce mois janvier peut être décisif. À 63ans, Michaëlle Jean serait la personne choisie par la FIFA pour redresser la barre dans le football haïtien. Ancienne gouverneure générale du Canada entre 2005 et 2010, la journaliste est sur le point de diriger cette commission jusqu’au mois de novembre 2022. Sa nomination devrait être effective dans peu de temps.

Parmi les défis à relever, son comité aura à gérer les affaires courantes de la FHF, réviser les statuts de la FHF et adapter, le cas échéant, la réglementation pertinente afin d’en garantir la conformité avec les statuts et exigences de la FIFA ; organiser l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FHF sur la base des nouveaux statuts de la FHF et assurer une bonne transition des questions financières avec le nouveau comité exécutif de la FHF.Pour l’accompagner,Michaëlle Jean devrait avoir à ses côtés, l’actuel président de la Fédération des barreaux d’Haïti, maitre Jacques Letang, Monique André et possiblement deux autres personnes.

Les intéressés n’ont pas été en mesure de confirmer leur nomination dans le comité de normalisation. Toutefois, selon nos sources, ils ont été effectivement en contact avancé avec des responsables de la FIFA. Dans les heures qui viennent, l’on saura si ces noms sont retenus parmi les membres de la commission.

En début de semaine, l’instance dirigeante du football mondial (FIFA) a finalisé la mise en place du comité de normalisation à la tête de la Fédération ivoirienne. C’est la sénatrice Mariam Dao Gabala qui a été choisie pour notamment organiser des élections pour mettre en place un nouveau comité exécutif. La prochaine étape est pour la FHF. Sans doute. Elle permettra de débloquer le football haïtien principalement le choix d’un nouveau sélectionneur.

Jean Jacques Pierre en ballotage favorable

Depuis la fin du contrat de Marc Collat, la sélectionhaïtienne est orpheline d’un technicien. Au regard des échéances à venir à partir du mois de mars, il est urgent de choisir ce technicien dans cette période d’incertitude. Plus que tout, l’ancien défenseur haïtien Jean Jacques Pierre est le grand favori pour ce poste. Expérimenté, pour avoir joué au plus haut niveau, fruit du programme Opération 2006, Jean Jacques semble être armé pour bien assumer son nouveau rôle de sélectionneur. Ce n’est pas la première fois que le nom de l’ancien capitaine du FC Nantes est associé à la sélection haïtienne ou d’autres responsabilités au sein de la Fédération haïtienne de football.

Bref, ce mois de janvier apportera la solution à certains problèmes du football haïtien. Si Michaëlle Jean et Jean Jacques Pierre finissent par occuper les fonctions susmentionnées, cela permettra au football de franchir un cap et d’entamer définitivement la transition post Dadou. Ces personnalités sont en tout cas parmi les plus crédibles pour être, dans les jours à venir, les majors du football sur le plan administratif et technique. En tout cas, un retour vers la normalité par la redynamisation de la Fédérationhaïtienne de football est plus que jamais proche.

Kenson Désir




Articles connexes


Afficher plus [2669]