S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La Cochafop offre le titre au Violette AC, l'Arcahaie FC proteste !

La Cochafop offre le titre au Violette AC, l'Arcahaie FC proteste !



La Commission d’organisation du championnat haïtien de première division (Cochafop) a livré son verdict sur le match inachevé entre l'Arcahaie FC et le Violette AC, disputé le dimanche 10 janvier 2021 au parc Saint-Yves. La Cochafop a accordé le titre au Violette AC et sanctionne le parc Saint-Yves. Des décisions contestées par l’Arcahaie FC qui ira en appel.


Six jours après le drame de l'Arcahaie qui a engendré la mort de deux personnes, des blessés et des dégâts matériels, la Cochafop a rendu public sa décision. Sans enquête approfondie, elle a fait foi aux rapports des officiels, arbitres et commissaires, pour retracer ce qui s’est passé lors de la finale retour.

La décision la plus importante de la Cochafop est celle d’accorder match gagné au Violette AC sur tapis vert sur le score de 3-0. Le vieux Tigre est provisoirement sacré champion de la série d’ouverture 2020-2021, vingt-deux ans après son dernier trophée. Il faut quand même attendre le traitement du dossier par la Commission de discipline avant que le titre soit définitivement au VAC.

Outre le titre, la Commission a infligé d’autres sanctions ; le parc Saint-Yves de l’Arcahaie est suspendu pour cinq matchs et l’Arcahaie FC recevra ces matchs hors de ses bases. Du côté du Violette AC, le coach Rony Attimy est suspendu provisoirement jusqu’à ce qu’il dénonce le membre du staff ayant lancé la chaise en direction du public. Le dossier a été transmis à la Commission de discipline pour les suites appropriées.

Légalement, la Commission se réfère aux règlements du Championnat. L’article 5.0 définit le rôle et la mission de la Cochafop. L'article 6.06 fixe que les règles d’hospitalité doivent en tout temps être appliquées. L’équipe receveuse doit accueillir les officiels et les membres de la formation visiteuse dès leur arrivée aux portes de la ville et prendre en charge leur sécurité pendant toute la durée de leur séjour dans la localité. Des sanctions financières et/ou sportives sont applicables pour toute agression, violence, intimidation et menace survenues à l’intérieur du périmètre de la ville, etc. Elle a aussi mis à l’avant les articles 6.08, 6.11 et 6.13.

L'Arcahaie FC lésé ?

Si du côté du Violette AC, la sentence de la Cochafop est accueillie avec allégresse, c’est nettement différent pour le club de la cité du Drapeau qui la juge disproportionnée par rapport aux actes. En réaction, la bande à Guerry Romondt a adressé une lettre à la Cochafop dans laquelle elle demande officiellement le procès-verbal de la réunion ayant abouti aux sanctions susmentionnées.

Le club archelois croit que le Violette AC a été hautement fautif dans les échauffourées. Dans un tweet, le président du club, le chanteur Izolan, a d’ailleurs critiqué cette décision qui, selon lui, ne fait pas honneur au football. C’est une manœuvre déloyale, car un titre se dispute que sur le terrain.

Au plus haut niveau, la FIFA et la Concacaf ont exigé la soumission du rapport des officiels et tout autre document pouvant servir à éclaircir la situation du 10 janvier 2021. En attendant l’installation de la Commission de normalisation à la Fédération haïtienne de football, les instances mondiale et régionale auront leur mot à dire sur cet évènement afin de fixer la responsabilité des acteurs.
À rappeler que la finale retour de la série d’ouverture entre les deux équipes a été entachée d’irrégularités et de violence. Deux morts ont été recensés et des blessés, dont un journaliste.

Kenson Désir




Articles connexes


Afficher plus [2669]