S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Pari réussi pour la FHC

Pari réussi pour la FHC



Reportée deux fois en novembre dernier en raison de ressources financières limitées, la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC) a réalisé un chef-d'œuvre en organisant sa dernière course pour l'année 2020. Cette compétition dénommée « An met tèt ansanm pou sove Ayiti » a servi de qualification pour les cyclistes qui auront à participer en février 2021 à la Vuelta Independencia de la République voisine et au Championnat du monde sur route en Belgique la même année


La course a été déroulée en deux catégories. Les cyclistes masculins ont parcouru 140 km depuis le Centre sport pour l'espoir sur la Route 9 jusqu'à Camp-Marie (Saint-Marc). Ils l'ont fait dans les deux sens. Alors que les cyclistes féminins ont parcouru 40 km.

Chez les hommes, Wilguens Peyans a hérité de la première marche du podium, la deuxième marche est revenue à Odvelt Clerge et Jean Willy Joseph a pris la troisième place. Et pour la catégorie féminine, Ousline Georges est la reine et les deux autres marches du podium ont été gravies respectivement par Ruth Daelle Staco et Medgine Staco.

À l'issue de la course, Kenelt Léveillé, président de la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC) n'a pas caché sa satisfaction pour remercier le Premier ministre Jouthe, le ministre du TPTC Joiséus Nader, le COH, DMT Management, Capital Bank et Capital Transfert, Eau Alaska, Thompson Communication qui ont permis la réalisation de ce grand événement de fin d'année.

« Sans leur aide, la course n'aura pas lieu. Ils ont permis à notre équipe de bien démarrer sa préparation pour l'année prochaine », a déclaré le président Léveillé, qui a également mentionné que sa Fédération attend toujours le soutien du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC).

« Le MJSAC a été notre partenaire pour cette course. Le ministre nous a demandé des papiers de reconnaissance de la FHC et ce que nous avons fait. Nous attendons leur participation pour finaliser le paiement de certaines dettes », a ajouté l'homme fort du cyclisme haïtien tout en espérant que ses sponsors aideront à sa Fédération dans la préparation de l'équipe nationale pour les deux compétitions internationales de l'année 2021.

Marcel Antoine




Articles connexes


Afficher plus [2669]