RTPacific Contact Avis
 
26.05° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le Sud d’Haïti après le séisme: 19 000 sinistrés appellent à l’aide

Le Sud d’Haïti après le séisme: 19 000 sinistrés appellent à l’aide



« Chardonnières, dans le Sud d’Haïti, figure parmi les communes n’ayant encore reçu aucune aide des autorités », rapporte Fougère Adolphe, président de la Maison d’Haïti du Grand Toronto, actuellement en Haïti.

« Les habitants tirent la sonnette d’alarme, notamment ceux des localités de Fyèvil, Massolas, Rendel, dont la situation est particulièrement précaire à la suite du séisme du 14 août dernier suivi du passage de la tempête tropicale Grace. »

« Les abris temporaires construits par les habitants ont été détruits par la tempête ayant inondé les terres et provoqué un glissement de terrain causant la destruction des abris. Les survivants ne disposent d’aucun endroit salubre où vivre et dormir. »

Selon le maire de Chardonnières, M. Jean Max Lajoie: « 19 000 habitants sont victimes du séisme, soit plus de la moitié de la population de la commune abritant 33 750 habitants. »

Alerte aux autorités d’Haïti

Fougère Adolphe souhaite alerter les autorités haïtiennes, la communauté internationale, les ONG humanitaires, la diaspora, face au plaidoyer des habitants de Chardonnières vivant présentement dans un climat d’extrême précarité à la suite du tremblement de terre suivi de violentes intempéries.

Une situation d’urgence aiguë affectant également plusieurs communautés rurales éloignées dans le Sud-Ouest d’Haïti, sévèrement touchées par le séisme.

Sans oublier le contexte d’insécurité et d’instabilité politique que traverse Haïti ni la pandémie…

À propos de Chardonnières

Chardonnières se situe à environ 270 km de la capitale Port-au-Prince et à 72 km des Cayes, chef-lieu du département du Sud.
La petite ville est bornée au Sud et à l’Ouest par la Mer des Caraïbes, à l’Est par la commune de Port-à-Piment du sud et au Nord par les montagnes du Massif de la Hotte.

Le pic Macaya, un des sommets les plus élevés d’Haïti (environ 2 400 m), se trouve à l’intérieur des limites géographiques de la commune des Chardonnières.

La commune ressemble à une équerre apposée contre la Mer des Caraïbes. C’est l’impression que donnent les deux bras de mer qui, suivant un angle d’environ 90 degrés, bordent, au Sud et à l’Ouest, la bande de terre sur laquelle est construit le village.

Les habitants vivent de l’agriculture, du commerce et de la pêche. Chardonnières est le premier producteur de raisin en Haïti.

Rappelons qu’à Toronto, l’Association Haïti-Futur Canada et l’organisme Perspective Entraide Humanitaire recueillent les dons du public destinés à appuyer les secours d’urgence aux sinistrés de la péninsule Sud d’Haïti.

Annik Chalifour
Chroniqueuse et journaliste à l-express.ca depuis 2008. Plusieurs reportages réalisés en Haïti sur le tourisme solidaire en appui à l’économie locale durable. Plus de 20 ans d'œuvre humanitaire. Formation de juriste.




Articles connexes


Afficher plus [4331]