S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le premier supermarché haïtien de France ouvre ses portes à Sarcelles

Le premier supermarché haïtien de France ouvre ses portes à Sarcelles



Le premier supermarché haïtien de France, Coccinelle 509, a ouvert ses portes à Sarcelles le 23 décembre dernier dans l’enceinte du centre commercial Les Flanades. Avec plus de 600 places de parking et des produits exotiques venus directement d’Haïti, ce supermarché entend offrir à la communauté haïtienne de Saint Denis une autre alternative en matière de consommation des produits LAKAY.


« La communauté haïtienne a racheté les locaux de l’ancien Auchan aux Flanades de Sarcelles », c’est par ces mots que Philippe Frantz, plus connu sous le nom Fanfan Mizik en France a annoncé le 14 décembre 2020 sur les réseaux sociaux l’acquisition de ces locaux pour créer le premier grand supermarché haïtien en France.

Pour cet entrepreneur qui a investi beaucoup dans la restauration et dans l’organisation des soirées de musique en France, c’est une fierté personnelle d’être l’un des initiateurs de cette entreprise. « Il y a des enfants qui sont nés de parents haïtiens en France qui ne connaissent pas les produits haïtiens. Avec ce supermarché, nous voulons leur offrir de nombreux produits qui viennent directement d’Haïti », a expliqué Fanfan Mizik pour montrer l’importance d’un tel supermarché dans la communauté haïtienne de France. Il a en outre souligné que le supermarché ne vend pas seulement des produits haïtiens. « Sachant que c’est un supermarché haïtien qui se trouve dans un grand centre commercial, nous avons des produits argentins, pakistanais, français, arabes et autres encore. Quand quelqu’un rentre dans notre supermarché, il doit être en mesure d’acheter tous les produits qu’il pourrait trouver dans n’importe quel supermarché en France ».

« Rhum Barbancourt, blé, riz Shella, petit mil, pois noir, pois beurre », sont parmi les produits affichés en grandes lettres dans les rayons de Coccinelle 509 qui se trouve à 1 Place Navarre, 95200, Sarcelles. Celui qui organisait avant la COVID-19 des soirées Konpa dans la communauté haïtienne de France se montre très satisfait de cette nouvelle entreprise. L’idée d’ouvrir ce supermarché haïtien dans la ville de Saint Denis, plus précisément à Sarcelles, répond à une analyse stratégique pour Fanfan Mizik. « Il y a une forte communauté haïtienne à Saint Denis. Nous avons pensé que c’est une façon de toucher le plus d’Haïtiens à travers ce supermarché ».

L’autre grand investisseur qui est derrière ce projet est Joseph François. Ce dernier est un entrepreneur qui a déjà investi dans diverses initiatives dans la communauté haïtienne. En dehors de ses investissements dans la restauration, comme Fanfan Mizik, il est l’un des grands promoteurs des soirées haïtiennes en France depuis plusieurs décennies. Ses projets pour ce supermarché de 1 000 m2 carré sont grands. « Nous comptons investir 1 million d’euros dans notre entreprise pour cette année 2021, » a-t-il avancé. « Nous avons des partenaires qui travaillent en Haïti pour nous et qui vont prendre contact avec des producteurs haïtiens en vue d’acheter et de faire venir des camions de marchandises en France dans les mois à venir ».

Joseph François a par ailleurs expliqué que Coccinelle est bien plus qu’un supermarché haïtien. « C’est un endroit où l’on peut faire de la promotion pour les entrepreneurs haïtiens qui vendent des produits haïtiens en France. Nous avons déjà exposé des produits haïtiens dans le supermarché et nous encourageons tous les entrepreneurs haïtiens qui souhaitent faire connaître leurs produits de nous approcher en ce sens », explique-t-il.

Si ces deux noms cités ci-dessus sont les principaux investisseurs, Fanfan Mizik a souligné que d’autres entrepreneurs font également partie de ce projet. « Nous voulons créer un nom dans la communauté haïtienne de France. Comme les grandes chaînes de magasin comme FranPrix, Carrefour ou encore Lidl, notre projet est de faire de Coccinelle 509 un grand supermarché haïtien en France. Comme les autres nations qui investissent beaucoup d’argent en France et acquièrent une certaine reconnaissance dans ce pays d’accueil, notre objectif est de faire en sorte que nos voix comptent en France à l’avenir ».

Ces entrepreneurs ne se fixent pas de limites. « Nous continuerons à inventer tout en offrant à d’autres entrepreneurs haïtiens de France de bénéficier de notre réseau pour avancer. Nous voyons tout en grand pour Coccinelle 509 et nous ne sommes pas prêts à arrêter en si bon chemin. Coccinelle doit rester comme un grand nom dans l’art de consommer les produits LAKAY en France », a conclu Fanfan Mizik.

Jocelyn BELFORT




Articles connexes


Afficher plus [3061]