S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le taux de change s'est-il stabilisé à 72 gourdes pour un dollar US?

Le taux de change s'est-il stabilisé à 72 gourdes pour un dollar US?



Si au début de l’année 2020, le taux de change n’a jamais été stable, pour l’année 2021 c’est tout à fait le contraire. Car la gourde, qui depuis la fin de l’année 2020 se changeait à 72 gourdes semblerait se stabiliser au fil des jours. Ce mardi 19 janvier 2021, le taux de référence affiché par la Banque de la République d’Haïti (BRH) est de 72,44 gourdes contre 69 gourdes, taux fixé par des banques commerciales de la place.


Au cours des dernières années, la gourde a connu une dépréciation accélérée, aggravant la pauvreté dans le pays. Selon les statistiques, en cinq années, soit de septembre 2014 à septembre 2019, la gourde a perdu 100 % de sa valeur, soit une dépréciation moyenne de 15 % par année. Cette dynamique de dépréciation s’est notamment accélérée au cours de l’année 2018-2019 pour atteindre 33 % à septembre 2019. Cette dépréciation de la gourde s’est poursuivie au cours de l’année fiscale 2019-2020 à juin 2020, elle était de 21 %, selon les données disponibles. En dépit de l’intervention des autorités monétaires sur le marché de change, la tendance à la hausse n’a jamais été changée, car le taux de change avait atteint le pic de 120 gourdes pour un dollar.

Après plusieurs mois d’enfer qu’a connus la devise haïtienne, en août 2020, on a constaté que la tendance dépréciative de la gourde s’était fortement inversée. Depuis, le rythme de la dépréciation de la gourde a affiché un ralentissement et la monnaie locale a amorcé une appréciation durant ce mois.

Toutefois, les chiffres font croire qu’entre juillet et août 2020, la gourde s’est appréciée seulement de 2,5 %, passant de 116,8 à 119,7 gourdes pour un billet vert, contre 4,8 % entre les mois de juin à juillet 2020. À partir du début du mois de septembre, ce mouvement d’appréciation de la monnaie locale s’est accéléré, faisant passer le taux de change de référence de 116,4 à 69,4 gourdes pour un dollar américain au 31 août 2020. Soit une baisse cumulée de 40,4 %.

Depuis septembre 2020, la gourde qui s’est appréciée de plus de 80 % par rapport au dollar américain, entre le 10 août et le 30 septembre, s’est stabilisée depuis le premier octobre autour de 62 gourdes pour un dollar, contre près 120 gourdes pour un dollar américain au cours des mois précédents.

Pour maintenir la baisse du taux de change, tout en renforçant l’offre du dollar sur le marché, la BRH a fait plusieurs injections en vue de permettre à la gourde de prendre sa force aux dépens du billet vert. Ainsi, en date du 27 octobre 2020, une première injection évaluée à 24 millions de gourdes a été faite sur le marché de change.

24 heures après cette injection, on se souvient que la gourde a connu une dépréciation. Le dollar qui s’échangeait à 62,32 gourdes est passé à 63 gourdes.

Depuis le mois de novembre 2020, le constat est patent. Le dollar américain est devenu très rare et la gourde ne s’est pas vraiment appréciée contrairement aux attentes, car le taux de change est passé de 63 à 72 gourdes. Jusqu’à ce 19 janvier 2020, le taux de change est toujours autour de 72 gourdes, soit exactement 72,44 gourdes.
Alors, à quand la baisse du taux de change ?

Peterson Jean Gilles




Articles connexes


Afficher plus [3061]