S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Les 12 personnalités qui ont marqué le secteur agricole en Haïti pour l’année 2020

Les 12 personnalités qui ont marqué le secteur agricole en Haïti pour l’année 2020



le Conseil d’Administration de la Promotion pour le développement (PROMODEV), informe à tous que, depuis 2014, l’organisation a pris l’initiative de publier, chaque année, la liste des 12 personnalités qui ont marqué le secteur agricole en Haïti.

Les critères de sélection sont les suivants :

1) Avoir l’affinité pour la paysannerie haïtienne ;

2) Avoir une présence sur le terrain, soit individuellement, soit à travers une institution afin d’appuyer les agriculteurs haïtiens dans une zone de production ;

3) Être un acteur ayant contribué à la réalisation d’un projet concret et durable dans le secteur agricole ;

4) N’avoir pas déjà été choisie comme l’une des personnalités au cours des années antérieures.

La liste des 12 personnalités du secteur agricole pour l’année 2020 est la suivante :

1.- Monsieur Origène Louis, Coordonnateur national de Tèt Kole Ti Peyizan.

Natif de Plaisance du Nord, Origène Louis est un agriculteur et animateur depuis plus de 40 ans. En 2020, il est devenu Président du mouvement Tèt Kole Ti Peyizan suite aux élections au sein de cette organisation.

Officiellement, fondé le 6 septembre 1986, Tèt Kole Ti Peyizan est un mouvement national qui lutte pour le droit des paysans, la justice sociale et œuvrant dans la production agricole nationale et dans la gestion des terres et la protection de l’environnement. Ce mouvement prône la valorisation des produits agricoles locaux et la consommation des aliments sains.

Le mouvement Tèt Kole intervient dans 67 communes du territoire national et compte. 96.000 membres. Actuellement, cette organisation a à son actif un Centre de formation et d’expérimentation agro-écologie à Montrouis établi sur 14 hectares de terre, des centres de transformation de cacao (Plaisance, Belladères), des systèmes d’élevage à Baie de Heine, Chaîne des Matheux et dans le Sud’Est, des Jaden Lakou avec les femmes rurales, une exploitation agricole de canne-à-sucre, et d’igname (Limbé, Pilate).

Ce mouvement est en train d’exécuter un programme de formation et de plaidoyer sur l’agro-écologie, la communication et la politique d’intégration des jeunes. En outre, il a un projet de souveraineté alimentaire et de lutte contre le changement climatique.

L’organisation a mis en place une mutuelle solidarité pour lutter contre des prêts à l’usure (kout ponya). Le mouvement Tèt Kole a formé également un groupe musical baptisé AWOZAM qui va publier prochainement son deuxième album. Ce groupe fait passer les revendications du secteur paysan à travers ses compositions musicales. L’une des chansons phares s’intitule : « Pi gwo bezwen nou nan Nòdwès se tè ak dlo, ban nou 3 rivyè ».

2.- Madame Inesse Joseph, Présidente du Cercle haïtien pour la Promotion de la Santé de l’Art et de l’Agriculture (CHAPSPA)
Juriste et théologienne de formation, Madame Inesse Joseph s’est lancée dans la production agricole en appuyant les femmes rurales de Kenscoff surtout dans la production et la commercialisation des cultures maraichères et des plantes médicinales. Ensuite, elle s’est rendue en Côte d’Ivoire et au Bénin pour étudier la phytothérapie axée sur la médecine traditionnelle. C’est pour cette raison qu’on la surnomme Dr Moringa ou Dr Inesse. Au cours de l’année 2020, elle a fait des recherches pour proposer un médicament miracle baptisé Coktail anti COVID-19. En outre, elle prépare une panoplie de produits naturels parmi lesquels on trouve Aba dyabèt, tisane miracle de l’hisope, pomade kaze douleur, Prostatine, Solution Épilepsie et la bouteille Réveillé Lazarre pour lutter contre l’impotence sexuelle.

3.- Monsieur Pétuel AZOR, Président de la Corporation des Coopératives Caféières de l’Arrondissement de Belle-Anse.

Natif de Thiotte, Pétuel AZOR est un Agriculteur depuis plus de 30 ans, notamment dans la caféiculture. Malgré les contraintes de maladies et de pestes que confronte le café, sous le leadership de Monsieur Pétuel AZOR, les caféiculteurs du Sud’Est ont déployé des efforts appréciables afin de mettre sur le marché des tonnes de produits caféiers. Malheureusement, faute de marché et vu le manque d’accompagnement de l’État, il y a un surplus de cafés dans les dépôts des coopératives caféières de Thiotte, de Baptiste (Belladère). Au cours de l’année 2020, Monsieur Azor et ses collaborateurs ont pu parapher des accords de commercialisation en vue d’exporter le café haïtien au Japon, aux États-Unis et en France.

La plupart du temps, les producteurs cultivaient les variétés Katura et Tipica. Ces variétés ont été frappées par la rouille ou le scolite. Actuellement, les caféiculteurs sont en train d’expérimenter la variété « Katimor » qui se révèle tolérante ou résistante.

La Corporation des Coopératives Caféières de l’Arrondissement de Belle-Anse a mis sur le marché plusieurs labels ou marques commerciales : Kafe IBO pour le café torréfié alors qu’il y a Gwo cheval, Blue Pine Forest et Marre-blanche pour le café vert.

Monsieur Pétuel Azor est également le Président de la Plateforme nationale des Producteurs de Café d'Haïti (PNPCH).

4.- Madame Jeanne Regis, communément appelé Madame Louis-Jeune, Madan Sara depuis plus de 40 ans

Native de Dimini, localité de la 7e Section rurale Bassin de la commune de Plaisance du Nord. Madame Louis-Jeune s’est lancée dans la vente des denrées alimentaires dans les différents marchés du pays tels que : Pilboro, L’Estère, Pont-Sondé, Croix des Bossales et Pétion-Ville. Pour bien consolider son commerce, elle achète les denrées alimentaires dans les jardins ou directement chez les cultivateurs et elle a l’habitude de faire des avances de fonds aux agriculteurs avant même la période de récolte (achte manje sou pye).

Veuve depuis plus de 10 ans, grâce à ses activités de Madan Sara, elle arrive à éduquer ses 8 enfants et le plus jeune vient de réussir avec succès ses examens de Baccalauréat ou classe terminale.

Madame Louis-Jeune se réjouit de la création du Mouvement baptisé Rassemblement national des Madan Sara, une initiative promotrice qui pourra contribuer à la valorisation des femmes rurales et à leur protection sociale surtout en cette période d’insécurité qui a de graves conséquences sur les Madan Sara qui ne peuvent plus circuler pour aller vendre dans les différents marchés du territoire national.

5.- Monsieur Yvon Yacinthe Faustin, Coordonnateur de l’Association des Transformateurs de Fruits (ANATRAF), et membre de l’Association des Paysans de Vallue (APV)

Yvon Yacinthe Faustin a travaillé dans le projet de valorisation de la culture du cacao avec la Fédération des Coopératives Cacaoyères du Nord (FECANO) en lien avec l’Association des Paysans de Vallue.

Au cours de l’année 2020, il a contribué à la mise en place d’une douzaine de jardins garde-manger pour l’abondance, au profit de 12 organisations de la société civile du pays. Le Jardin Garde-Manger est une initiale prise par le Village Banyen et qui a trouvé support du Ministère de l’Environnement. Ce jardin met en valeur des plantes médicinales, des arbres fruitiers, des arbres forestiers et les cultures maraichères.

Monsieur Faustin est un natif de Petit-Goâve. Il est un travailleur social diplômé à la Faculté des Sciences Humaines (FASCH), et il a étudié le développement local à l’Université Catholique de Lyon.

6.- Monsieur Raymond Michel, Agriculteur et Président de la Fédération des Organisations de Pilate (FODEP)

Agriculteur et leader communautaire, Raymond Michel a développé un leadership qui a favorisé la réactivation du mouvement « konbit » dans la commune de Pilate. Les paysans se réunissent en konbit chaque lundi, mercredi et vendredi. Cette initiative a permis la réhabilitation des routes enclavées. Par exemple, le tronçon de 6 kilomètres de route a été réhabilité et a permis la circulation des habitants de la section Piment à celle de Ballon. FODEP a préparé des pépinières et a distribué des plantules de citrus, cajou et noix aux jeunes, aux femmes, aux agriculteurs et aux organisations de la commune de Pilate.

À titre de président de la chambre d’agriculture, il a pu réaliser des activités de renforcement de capacités organisationnelles au profit des communautés locales de Pilate, Plaisance et Marmelade.

7.- Agronome Davilard MICHEL, PDG de l’Eco-Ferme Agricole

Natif de Bois-de-Laurence, localité de la deuxième section rurale de la commune de Mombin Crochu dans le département du Nord’Est, Davilard MICHEL est licencié de la Faculté d’Agronomie de l’Université Chrétienne du Nord d’Haïti.

Il dirige sa propre ferme appelée « Eco Ferme Agricole » à Belladère pour valoriser la production des cultures de la banane, du piment et du poivron.

Il est aussi un chargé de projet pour ITECA dans un programme d’appui à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la gestion durable des ressources environnementales dans la commune de Belladère.

8.- Madame Delphine Gardere, PDG de l’Entreprise Barbancourt

En septembre 2020, la population haïtienne s’est réjouie d’apprendre par voir de presse qu’une nouvelle équipe a pris la direction de l’Entreprise Barbancourt sous le leadership de Madame Delphine Gardère en vue de supporter la production de la canne-à-sucre avec plus de 3.000 agriculteurs et environ 500 employés. Cette entreprise est considérée comme un patrimoine national et se propose de contribuer à la valorisation de la production nationale.

Madame Gardère est détentrice d’une licence en finance internationale et marketing en France et aux États-Unis. Elle a aussi décroché un master en marketing stratégique à Cranfield school of Management

9.- Révérend-Père Alick Revange, Curé de la Paroisse Sainte-Cécile de Tibelon, localité de la 5e Section communale de Jérémie
Natif de la commune des Roseaux du département de la Grand’Anse, Père Alick Revange est un agent de développement agricole et rural qui reste attaché à la paysannerie haïtienne. Il est l’un des cadres du pays à lancer un cri d’alarme suite à la faim et la pauvreté extrême qui sévissent dans le département de la Grand’Anse qui, la plupart du temps, a été un grenier de la production agricole du pays.

En vue de faire face aux conséquences de la sécheresse, Père Alick Revange a mis en place un programme de sécurité alimentaire en se procurant des vivres alimentaires et des semences au profit des familles vulnérables. Il a créé à Tibelon une mutuelle solidarité dénommée « Chemen Pa Nou » qui octroie du crédit à seulement 1% d’intérêt.

En outre, il a mobilisé des leaders communautaires pour créer un mouvement civique baptisé « Mwen Se Sitwayen » en vue de promouvoir la responsabilité citoyenne pour le développement de la République d’Haïti.

10.- Agronome Jean Camille Bissereth, président et fondateur du Centre haïtien pour la Promotion de l’Agriculture et la Protection de l’Environnement (CEHPAPE)

Natif de Petit-Goave, Jean Camille Bissereth est un diplômé de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire depuis 1980. Il est également détenteur d’une Maîtrise en Sciences Agricoles du Centre Agronomique Tropical de Recherche et d’Enseignement (CATIE), avec une spécialisation en Production Animale. En outre, il s’est lancé dans la protection de l’environnement, l’animation rurale et la vulgarisation agricole. Il est maître-formateur dans les métiers du tourisme et de l’agrotourisme, du renforcement organisationnel et de la planification stratégique.

Agronome Bissereth coordonne plusieurs projets de développement agricole et d’élevage, notamment une ferme agricole avec des pépinières de capacité de plus de 100.000 plantules de cerisiers et de manguiers à la Deuxième Plaine de Petit-Goâve, un Jardin Garde-Manger pour l’Abondance à Croix Fer, le projet d’Aménagement Intégré pour la Conservation de l’eau et du sol dans les localités de Los Poètes-Myrthil dans la commune de Belladère ; projet de contribution à l’amélioration de la sécurité alimentaire de cent (100) familles en situation de vulnérabilité vivant dans le sous- bassin versant de l’Artibonite.

Le mot d’ordre du CEHPAPE est: « Un environnement sain pour un développement durable ».

11.- Monsieur Willy Dubrevil, Agronome formateur du Mouvement progressiste Port-Salutins (MOPROPS)

Natif de Camp-Perrin, Willy Dubrevil est un gradué de l’Ecole Technique Agricole de la Fondation Vincent au Cap-Haitien, et il est un détenteur d’une licence en économie et développement rural.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Adaptation Basée sur les Ecosystèmes (ABE) » appuyé par le PNUD et le Fonds Mondial pour l’Environnement, Monsieur Dubrévil a travaillé pour le compte de MOPROPS auprès des paysans de la première section rurale de Baradères dans une activité agricole dénommée « Plan de ferme » qui se propose d’améliorer les systèmes de production agricole tout en conservant les ressources naturelles. Il a appuyé des familles paysannes en mettant en valeur la formation et les pratiques agricoles et en réalisant des activités de préparation de compost (engrais naturel). L’organisation a mis en place des pépinières d’arbres forestiers et d’arbres fruitiers. Des actions ont été posées en vue de renforcer l’aire protégée de la zone qui est le Complexe Barradères-Cayimites, Willy Dubrevil a lancé une vaste campagne de sensibilisation chez les agriculteurs pour lutter contre le feu dans les parcelles agricoles afin de protéger les sols fertiles, il a initié le projet Jaden Lakou et de lutte contre l’élevage libre avec la mise en place des parcelles fourragères et des abreuvoirs, mangeoirs, calbasses saines, afin de nourrir les animaux. Il a facilité la création d’une mutuelle solidarité dans 4 localités pour 100 fermiers à raison de 25 femmes par localité. Pour renforcer la culture d’igname dans la zone, il valorise la technique du miniset. Toutes ces activités ont pour but d’améliorer les conditions socio-économiques des paysans.

Agronome Willy Dubrevil a également collaboré avec l’organisation Konbit pou Ranfose Lakay (KORAL), basée aux Cayes dans le Sud du pays.

12.- Monsieur Chavannes Jean Baptiste, Président du Mouvement Paysan Papaye (MPP)

Figure emblématique du monde paysan tant à l’échelle nationale qu’internationale depuis plus de 45 ans, Monsieur Chavannes Jean-Baptiste a démarré sa carrière professionnelle comme formateur et animateur pour devenir un leader communautaire engagé pour la cause des sans voix et pour la justice sociale.

Le Mouvement Paysan Papaye (MPP), a été créé en 1973 en vue de promouvoir la défense des droits des paysans et les principes d'une agriculture durable. Cette organisation repose sur les groupements de femmes, de jeunes et d’hommes avec plus de 60.000 membres. Le MPP est à la fois un mouvement et une ONG nationale à but non lucratif de développement agricole et rural qui soutient la paysannerie dans ses activités économiques telles que la production de semences de qualité, l’élevage, outils agricoles, accès au micro-crédit. En outre, le MPP a un programme de formation sur des techniques d’agro-écologie, le renforcement des coopératives et la création de jardins prekay (jardins de proximité).

Monsieur Chavannes Jean-Baptiste a expérimenté un modèle d’agriculture paysanne agro-écologique qui a fait ses preuves sur le terrain et qui constitue l’une des stratégies susceptibles de contribuer à la souveraineté alimentaire et de lutter contre la pauvreté en Haïti. Ainsi, pour Chavannes Jean-Baptiste, « Chacun doit pouvoir manger à sa faim » en priorisant les produits agricoles locaux avec le slogan « manger natif natal ».

Talot BERTRAND, Ing-Agr.
Spécialiste en Education Relative à l’Environnement
Secrétaire Général de la PROMODEV
Page Facebook de la PROMODEV : https://web.facebook.com/promodev
E-mail: talotbertrand@gmail.com
Website : www.promodev.ht




Articles connexes


Afficher plus [3034]