S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


Lancement officiel du concours de chant « Ann chante pou lijyèn »



En présence d'un ensemble de personnalités et d'autorités locales, le projet Prise en charge de la santé intégrale de la mère et de l'enfant (PRISMA 2) et le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD) ont procédé ce mercredi 20 janvier 2021, à la salle polyvalente de l'hôpital Toussaint Louverture d'Ennery, à la cérémonie de lancement du concours de chant inter-hopitaux baptisé : « Ann chante pou lijyèn ». Une initiative qui vise à encourager les prestataires de soins ainsi que tous les personnels qui travaillent dans les structures de santé d'appliquer systématiquement les règles d'hygiène notamment le lavage des mains avec de l'eau et du savon.


Dans le cadre de ce projet, cofinancé par Affaires mondiales Canada (AMC) et la Fondation One Drop, une phase pilote,dans le secteur eau, hygiène et assainissement (EHA), basée sur l'approche « Art social pour le changement de comportement » (Social art for behavior change, ou SABC en anglais), est en train d’être mise en place dans des établissements de soins de santé dans les communes d’Ennery et de l'Estère. Cette approche fait appel à l'art pour mobiliser les émotions des groupes cibles afin d'arriver à un changement de comportement durable.

Se référant au plan de travail annuel, à la stratégie SABC de Prisma2 et au tableau de Designing for behavior change (DBC), le projet se propose d'organiser ce concours de chants mettant en concurrence le personnel des 10 institutions sanitaires qu'il appuie afin de promouvoir le lavage des mains à l’eau et au savon (LMES) dans les moments clés par les prestataires comme étant un comportement EHA sain et durable chez les différents groupes cibles, à savoir, le groupe prioritaire, le groupe secondaire et le groupe d'influence.

Pour atteindre ces objectifs, le Centre PEN Gonaïves a été sélectionné pour la réalisation du concours, qui consiste principalement à mobiliser le personnel des centres de santé pour l’animation d'ateliers artistico-pédagogiques sur le lavage des mains à l'eau et au savon aux moments critiques. Le centre aura également à soutenir la création collaborative de chansons sur LMES pour augmenter le sentiment de satisfaction, de fierté et de réussite des prestataires de soins; et ensuite, faire le choix de trois chansons gagnantes.

Les chansons gagnantes seront sélectionnées parmi les dix chansons créées et enregistrées en studio, par un jury composé d’un artiste, d’un représentant de la DDSA, d’un représentant des BUAS des Gonaïves, d’un représentant de la Direction de promotion de la santé et de protection de l’environnement (DPSPE) et d’un journaliste culturel.

Christ-Falin Oralus




Articles connexes


Afficher plus [5321]