S'identifier Contact Avis
 
32° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


Le monde culturel pleure le départ de Michel Monnin



Michel Monnin,personnage incontournable dans le milieuculturel en Haïti, a fait le grand voyage. Né en Suisse en 1940 et établi en Haïti depuis 1948, il est décédéle vendredi 13 novembre 2020 dans un hôpital privé à Pétion-Ville suite à une hémorragie cérébrale. En plus d’être écrivain, romancier et nouvelliste, il est surtout connu dans le milieu comme galeriste et collectionneur.


Le ministre de la Culture, Pradel Henriquez, a présentétoutes ses sympathies à Mme Toni Monnin, l’épouse de Michel Monnin à sa fille Pascale, peintre, plasticienne, à GaëlleMonnin sa fille, galeriste et à l’agronome Michel ÉlieMonnin, son fils. Toute la famille et toute la communauté des artistes, des écrivains, et de la culture en général, sont priées de recevoir les sympathies du ministère de la Culture. «Il y a des hommes qui ne meurent pas. La galerieMonninreste un témoin vivant de l’immortalité de ce géant contributeur à l’impulsion de notre culture et de notre art », a écrit le ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez, qui a déclaré que « le monde culturel haïtien pleure aujourd’hui son départ ».

Le Centre d’art salue le départ de Michel Monnin , fervent promoteur d’Haïti et de son art. « Puissent notre amouret notre respect accompagnerla mémoire de ce grand homme qui a guidé des artistes de plusieurs générations de notre pays et ouvert les communautés d’ici et d’ailleurs à l’appréciation de l’art haïtien. »

Il faut dire que les parents de Michel Monnin ont inauguré la galerie Monnin à Pétion-Ville en 1956. Michel Monninséjournerégulièrement à Port-Salut où il a ancré ses racines définitivement haïtiennes. À partir de 1968, il s’était consacréentièrement à la promotion de l’art haïtien.

Schultz Laurent Junior




Articles connexes


Afficher plus [5232]