S'identifier Contact Avis
 
33° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


Florilège d’hommages à Sébastien Jean



Depuis le mardi 24 novembre 2020, les réactions relatives à la disparation brutale de l’artiste plasticien Sébastien Jean, sont de plus en plus nombreuses et poignantes. Très présent dans le milieu culturel (où l’artiste s’était lié d’amitié avec beaucoup d’acteurs) Sébastien laisse beaucoup d’inconsolables. Le National publie quelques hommages.


Ralph Jean-Baptiste

Responsable de Café philo

À l’instar de sa famille, ses parents, proches et compagnons de route, la mort de Sébastien Jean et surtout les circonstances qui l’occasionnent, me terrifient. Ce départ prématuré pour nous ne savons quel au-delà, comme il en est ces jours-ci pour tant d’autres de nos copains d’abord, me renvoie irrémédiablement à la pesante légèreté de moi-même; parce que nous avions à un an près de différence le même âge, fréquentions les endroits dédiés à la culture, chose qui nous passionne par-dessus tout, et parce qu’en plus un passeur infatigable du soi et l’autre nous a liés: Jean Euphèle Milcé.

Pour ce qu’il s’agit de nous, il n’y aura pas de mot pour Seb. Nous ne choisirons pas de garder ce dieu; pas plus que nous ne ferons de discours ni n’y laisserons les rumeurs de la ville résonner jusque dans nos tympans. Aucun porteur de l’indicible ne devrait connaître ce sort. Non, aucun petit meurtre ne vaut une grandeur d’homme !


Kesler Bien-Aimé

Sosyolog-fotograf, Enstiti ayisyen patrimwàn e touris (INAPAT)

Chèf depatman « Histoire de l’Art et Archéologie, IERAH/ISERSS, Université d’État d’Haïti »


Sebastyen Jan, pase li t ape pase…

Sebastyen Jan te vini, li ale. Sanble li pa t vin pou l rete. Gran kreyatè devan Letènel, nan yon ti tan tout kout (1980- 2020), Sebastyen make peyizaj atistik la ak yon bann imaj, yon bann fòm figiratif ak abstrè. Men m si zèv li yo gaye tou patou, lè w kontre bab pou bab k youn, epi w kontre ak yon lòt apre, ansanm lan envite w panse ak gwosès soyete a k ap pare l pou akouche yon lòt, petèt ki ta dwe miyò. Nan lari Pòtoprens, nan galri, nan mize, nan salon etranje ak ayisyen ki kabab, zèv li yo akwoche, kanpe an bandisyon prèt pou eklate espas la tankou yon machin ki pèdi fren; yon bonm peta ki pare pou demanbre tout jouda ki vin gade peyi a ki nan pasaj. Si se vre, se pase li t ape pase, zèv li yo ap rete kòm sentèz boulvès k ap bouyi anndan soyete ayisyen an depi digdantan.

Nou ka di depi nan vivan atis la, rekonesans kreyasyon l yo te gen tan janbe fontyè. Lè n rete nou byen panse, nou ke ta di tou, Sebastyen Jan tankou lwa Kebyesou; « badji l anwo, badji anba ». Men m si lonbrit li te koupe nan lokalite Tomasen, Petyon-vil nan dat 17 mas 1980, nou konstate talan li, fason li te viv nan kominote a te desan n mòn nan, pase Rivyè Fwad, Vilaj Nway, nan katye Bèlè pou al bobo ak Atis rezistans Granri yo ki chouke nan Sant istorik vil Pòtoprens. Tout kreyatè sa yo rasanble nan yon menm mouvman atistik global ki reprezante youn nan fenèt tou louvri sou « Nouvèl sèn atistik (Celius 2015) ak Modènite atistik ayisyen » an (Legagneur 2015). Sou diferan sipò ak diferan materyo, Sebastyen se youn nan kreyatè peryòd apre Divalye yo (1957-1986) ki envante imaj ak eskliti sèlman ak myèt sosyete konsomasyon an rejete ki te pou li.

Si se pase li t ape pase, li pa t vin n pou l rete, nou ka di san mank, san fay, atis Sebastyen Jan gen tan pran plas nan panteyon Gran kreyatè plastik peyi Dayiti prodwi. Li janbe se vre, men li rantre tou nan patrimwàn atistik nanchon an. Paske pwisans kreyason li pa mande pou w gwo konesè, gwo plimeyank, gwo koleksyonè pou w k ap apresye dimansyon kreyasyon « inik kreyatif » Sebastyen Jan.

Rèspè pou wou bèl Atis, bon travèse !


Allenby Augustin

Coordonnateur de Akoustik Prod

Le temps semblait s’arrêter lorsque nous avons appris le décès subit de Sébastien Jean, ce mardi 24 novembre 2020.

Sébastien était une grande âme. Plasticien, sa rage de vivre et son goût pour l’extravagance de couleurs s’expriment à la perfection dans son œuvre qui touche un large éventail de disciplines artistiques : dessin, peinture, sculpture, performance, …

Sa dernière exposition, Veine & Courage, présentée par Akoustik Prod. le 20 septembre dernier à la Maison Dufort a montré combien il ne cessait de se réinventer comme artiste.

‘’Sébastien avait une attitude imprévoyante, mais son imagination créatrice ne chômait jamais. C’est ce paradoxe qui donnait une profondeur à notre relation à la fois amicale et professionnelle’’, se souvient Allenby Augustin, coordonnateur de Akoustik Prod.

Nos cœurs et nos pensées sont avec sa famille, ses amis, ainsi qu’à ses collègues artistes en ces jours douloureux.


Patrice Dougé, photographe

Pensée pour Sébastien

Bon, Sébastien, mwen mennm m pa dakò. Konsa mènm ! San avètisman, ou lage sa? Non mon chè ! Pale ak moun kote w ye a, di yo tout zanmi w yo pa gen dlo nan je yo ankò. Rès gwo zèv ou te gen pou te fè yo, blag ki te gen pou te bay yo, ki yes ki pwal fè yo mènm? Nou pa dakò !

Le National




Articles connexes


Afficher plus [5232]