RTPacific Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Évasion spectaculaire à la prison civile de la Croix-des-Bouquets

Évasion spectaculaire à la prison civile de la Croix-des-Bouquets



À la mi-journée du jeudi 25 février, la prison civile de la Croix-des-Bouquets a enregistré une surprenante évasion de détenus dangereux, dont le puissant chef de gang de Village de Dieu, Arnel Joseph.

Selon les premières informations, un nombre important de prisonniers à la prison civile de la Croix-des-Bouquets a pris la fuite suite à une attaque armée subie par le centre carcéral au cours de la journée du 25 février. Plusieurs de ces détenus en cavale ont été repris à l’intérieur de l’école Notre-Dame située à proximité de la prison. À partir de scènes filmées par les citoyens de la zone, on pouvait remarquer des détenus en train de s’échapper, passant au-dessus des murailles dépourvues de barbelés. Ce qui est pourtant extrêmement important même dans la construction d’une prison à sécurité minimale.

Plusieurs morts sont enregistrés dans le cadre de cette évasion. Les informations font état d’au moins 7 corps sans vie découverts à la rue Jean Jacques Dessalines, deux aux abords de la prison, sans oublier le responsable de la prison, Hector Paul Joseph, tué dans son bureau, d’après Charles Nazaire Noël, directeur de l’administration pénitentiaire. Les journalistes présents sur les lieux relatent des allers-retours d’ambulances du Centre ambulancier national (CAN) et d’autres institutions de support, dont la Croix-Rouge. Ce qui donne l’impression que la quantité de morts est nettement supérieure aux corps sans vie découverts dans les rues.

Ce n’est pas la première saga tournée à l’intérieur de la prison civile de la Coix-des-Bouquets, classée meilleur centre pénitencier d’Haïti en terme de sécurité, à côté de la prison civile de Fort-Liberté. Comme celle d’aujourd’hui, les évasions enregistrées dans le passé au sein de ce centre carcéral sont dignes d’un film hollywoodien. Le 10 août 2014, Clifford Brandt, inculpé pour enlèvement contre rançon, s’était évadé de la prison de la Croix-des-Bouquets. Cette évasion avait soulevé des doutes sur le système de sécurité de la prison, mais rien n’a été corrigé en ce sens.

En 2018, au cours du mois de juin, 3 prisonniers se sont évadés en sciant les barreaux de leur cellule. Il s’agit de Daniel Bélan, Rodrigue Georges et Jocelyn Doccice, tous les trois incarcérés pour vol. Un 4e détenu dans cette même cellule a été arrêté. L’un des évadés était un chef de gang qui opérait au niveau de la commune de Delmas. Selon les aveux du détenu intercepté, cette évasion avait été longuement et minutieusement préparée. Ces trois évadés ont disparu dans la nature. La Police nationale d’Haïti (PNH) n’a jamais fait état de leur arrestation.

Moins d’une année de cela, soit en juillet 2020, le puissant chef de gang de Village de Dieu, incarcéré à la prison de la Croix-des-Bouquets avait tenté de s’évader. Le chef de gang avait réussi à s'échapper de la prison, mais a été capturé quelques instants plus tard par la PNH. Confiant en son réseau de bandits notoires, le chef de gang avait posté une vidéo sur les réseaux sociaux pour annoncer son évasion imminente. Dans cette vidéo, tournée en boucle sur la toile, le bandit de Village de Dieu avait indiqué que la prison a été pour lui un lieu de récupération, et qu’il allait bientôt la laisser par n’importe quel moyen. Pour l’instant, le nom d’Arnel figure dans la liste des bandits qui ont réussi à prendre la fuite. Selon un prisonnier intercepté, il est parti avec un M4 et plusieurs chargeurs remplis de projectiles. Est-ce l’accomplissement d’une prophétie ?

Evens REGIS




Articles connexes


Afficher plus [7757]