S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Gonaïves : lancement du projet « Sante diyite » par le Conseil municipal intérimaire

Gonaïves : lancement du projet « Sante diyite » par le Conseil municipal intérimaire



Le nouveau Conseil municipal intérimaire de la commune des Gonaïves a organisé le mercredi 29 juillet 2020 une journée de clinique mobile baptisée « Sante diyite ». Une activité qui compte apporter un support en soins infirmiers et sanitaires aux agents du service de la voirie attaché à la Mairie de la commune, grâce au soutien de la DSA et des contributeurs locaux. Le lancement du projet à été réalisé en présence du délégué départemental, Jean Osner Amisial, du vice-délégué de l’arrondissement des Gonaïves, Yvens Alexis, du directeur départemental de la DSA, Marcel Chatelier et du président du Conseil intérimaire, Patrice Gracia Brutus.


Personnels clés dans l’entretien et le maintien de la salubrité à travers les rues, les éboueurs et les agents du service de voirie, spécialisés dans le ramassage d’ordures, ont toujours été considérés et traités avec beaucoup d’indifférence. Les mauvaises conditions de travail, les arriérés de salaire, les problèmes de santé sont entre autres difficultés auxquels ils font face tous les jours. Ainsi, pour apporter un soutien à ces travailleurs (invisibles), la Mairie des Gonaïves à travers la mairesse adjointe, Dr Nativita C. Saint-Hillien a lancé ce nouveau projet « Sante diyite ». Une manière de distribuer des soins respectueux à tous les agents de ce service.

Dans son discours de circonstance, Dr Saint-Hillien a tenu à saluer les autorités départementales ainsi que le président du Conseil qui a accueilli avec enthousiasme l’initiative. Mais surtout les entrepreneurs de la ville et des Gonaïviens d’ici et d’ailleurs qui n’ont pas hésité à apporter des soutiens financiers à la réalisation de ce projet sans oublier le concours de 4 médecins haïtiens et cubains ainsi que 15 infirmières qui ont rendu possible cette première journée de consultation destinée aux personnels de l’administration communale.

« Dès mon accession à ce poste, la première chose qui m’est venue en tête fut le personnel de la voirie. Je suis née, j’ai grandi et je travaille ici aux Gonaïves. Alors, tous les jours, je suis témoin du travail colossal qu’accomplit le service de la voirie pour assainir la ville. Ce n’est pas une tâche facile d’être toujours en contact avec des tonnes d’immondices puantes et de plonger son âme et son corps dans les égouts. Ces braves hommes et femmes, moi je les appelle “les héros de la propreté ».

J’ai initié ce projet qui s’étendra aussi, avec l’aide des bailleurs de fonds, de la société civile et de tous les secteurs du pays, dans les zones les plus défavorisées, les sections rurales et communales.

Le projet « Sante diyite », volet voirie est un programme périodique de santé pour les personnels de la voirie de la Mairie des Gonaïves.

« Trop longtemps ils ont été peu valorisés, pafwa yo menm sèvi ak non yo pou sèvi jouman. Désormais ils leurs seront fournis périodiquement des soins de santé et des médicaments gratuitement, par un groupe de médecins et d’infirmières dévoué.e.s à leurs causes », a soutenu la mairesse adjointe qui croit que ce projet permettra de soulager les souffrances de cette catégorie de personnels sous-estimés. Après la journée de consultation et la constitution de dossier personnel pour les bénéficiaires, 60 kits d’hygiène (dentifrice, savon de toilette, lotion pour les soins corporels, déodorants, gel hydroalcoolique, masques) et des kits alimentaires (riz, spaghetti, haricots, sardines) ont été distribués à tout le personnel de la voirie en guise de support. Une initiative pour le moins noble. Cependant, le Conseil municipal intérimaire est attendu aussi sur d’autres fronts.

Lesly Succès




Articles connexes


Afficher plus [6944]