La tournée asiatique des Grenadiers prend forme

0
445

La sélection haïtienne va affronter le Bahreïn et la Jordanie les 1er et 4 septembre 2021 à l’occasion des fenêtres de la FIFA. Les Grenadiers, qui se sont entrainés dans la capitale Manama, profiteront pour intégrer quelques nouveaux jeunes dans le groupe et mettre en place un nouveau noyau pour les prochaines échéances.

La sélection haïtienne n’a aucune échéance proche en raison de son élimination dans les principales compétitions internationales. Toutefois, les hommes entrainés par Jean Jacques Pierre profiteront de la trêve internationale pour disputer deux matchs amicaux sur le continent asiatique. Ils affronteront leur homologue de Bahreïn et la Jordanie. Une forte partie de la délégation se retrouve déjà à Manama, lieu d’accueil des deux rencontres.

L’équipe a effectué une première séance d’entraînement le lundi 30 aout et une autre le 31 du même mois. Plusieurs joueurs ont pu participer au travail du technicien principalement les gardiens Brian Sylvestre, Ismael François, les défenseurs Jean Fritz Louis Boom, Dulysse François, Jhondly Vander Meer et Ashkanov Apollon. Au milieu de terrain et en attaque, Jean Jacques a pu compter sur Soni Mustivar, Bicou Bissainthe, Bryan Chevreuil, Renald Metellus Jonel Désiré, Shanyder Borgelin, Sébastien Elney, Fredler Christophe et François Emmanuel.

Suivant le rapport de FHF communication, des travaux ont été réalisés sur différents aspects du jeu sous la houlette de Jean Jacques et Jean Claude Josaphat. Le repli défensif quand l’équipe perd le ballon a été la toile de fond du travail des techniciens. « La séance qui a débuté par le speech du coach pour débuter le rassemblement, n’a duré que 60 minutes où le préparateur physique Olivier Guillier a dirigé bien évidemment l’aspect physique pendant que Valentin Houdou s’est chargé de Brian Sylvestre et du jeune Ismael François. Le coté football pur de ladite séance a été centré autour du repli défensif quand l’équipe perd le ballon », peut lire dans le compte rendu de FHF communication.

S’exprimant sur les deux matchs, l’entraîneur Jean Jacques Pierre a fait savoir que l’équipe reste sur une dynamique positive. Il met l’accent sur la jeunesse de son effectif qu’il pense pouvoir améliorer au fil des rencontres. L’ancien joueur du Cavaly de Leogane craint aussi le climat, jusqu’à 40 degrés Celsius, qu’il pense pouvoir dompter afin d’offrir une bonne prestation face à ces deux pays de la Confédération asiatique.

On verra si ces deux matchs permettront au technicien de trouver un minimum de stabilité dans le jeu. Avec plus d’une dizaine de matchs, les prestations de la sélection sous l’ère de Jean Jacques n’impressionnent pas tous les mordus du ballon. Plus encore, l’équipe tarde à retrouver sa bonne forme perdue depuis la Gold Cup 2019.
 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE