Haïti au 28e Salon du Chocolat à Paris !

0
1342

Le 28e Salon du Chocolat se tient du 28 octobre au 02 novembre 2023 à Paris, en France. Pour cette édition, la République d’Haïti est fièrement représentée par la Fédération des Coopératives Cacaoyères du Nord (FECCANO) et le « Rezo Koperativ Kakawo Grandans (REKOKAGA) » créé au cours du second semestre de l’année en cours.

Cette année, cet événement réunit plus de 500 participants venant de près de 60 pays différents, offrant ainsi une opportunité unique aux réseaux de coopératives d’Haïti de rencontrer les plus éminents experts de l'industrie chocolatière et pâtissière, tout en découvrant des chocolatiers venus des quatre coins du monde.

La FECCANO, qui prévoit de produire 575 tonnes de cacao fermenté cette année, participe à ce rendez-vous international dans le but de discuter avec ses acheteurs habituels, de rencontrer de nouveaux partenaires commerciaux, d'engager des discussions avec des chocolatiers de renom, ainsi que d'échanger avec les acteurs d'autres organisations de producteurs d’Amérique latine et d’Afrique de l’Ouest. Les thèmes de discussion abordés concernent les prix, les problèmes liés aux maladies, et les défis posés par le réchauffement climatique, entre autres.

Pour sa part, le « REKOKAGA » a pour objectif, à travers sa participation, de prospecter des marchés en vue de commercialiser le cacao produit par les agriculteurs de la Grand'Anse à des prix plus rémunérateurs. Cette démarche vise à améliorer les conditions de vie des producteurs locaux et à favoriser le développement durable de la filière cacao en Haïti. La présence du « REKOKAGA » à ce 28e salon du chocolat à Paris vient récompenser le grand effort des cacaoculteurs d’Haïti à augmenter la production cacaoyère du pays tout en promouvant la protection de l’environnement.  Elle est aussi le symbole fort et représentatif de cette grande reconnaissance dont le cacao fin aromatique d’Haïti a joui auprès de l’Organisation internationale du Cacao (ICCO, de son sigle anglais) cette année 2023. En effet, lors de sa session des 13 et 14 juin dernier, l’IICO a reconnu que la production du cacao fin aromatique d’Haïti est passée de 4 % à 10 % de la production nationale de cacao.

Aussi, faut-il souligner que le Nord et la Grand'Anse sont les deux plus importants bassins de production de cacao dans le pays, jouant un rôle essentiel dans l'économie haïtienne. Ces régions bénéficient de conditions climatiques propices à la culture du cacao, et elles abritent de nombreuses coopératives agricoles engagées dans une agriculture durable. L'industrie cacaoyère de ces zones est non seulement un pilier économique, mais aussi un vecteur de préservation de l'environnement et de développement social, soutenant ainsi les objectifs de développement durable d’Haïti. La participation de la FECCANO (regroupement de huit coopératives avec plus de 4000 producteurs dont 42 % sont des femmes) et du « REKOKAGA » au Salon du Chocolat à Paris est un témoignage de leur engagement en faveur de la promotion du cacao haïtien sur la scène internationale.

Rappelons que la FECCANO a été distinguée en 2013 et en 2015 parmi les 50 meilleurs cacaos dans le monde. Cette reconnaissance internationale témoigne de la qualité exceptionnelle du cacao haïtien, de l'expertise des producteurs et de leur engagement envers des pratiques culturales durables. Ces distinctions renforcent la position d’Haïti en tant que producteur de cacao de premier plan sur la scène mondiale et encouragent davantage l'industrie cacaoyère du pays à persévérer dans la recherche de l'excellence.

La participation de la FECCANO est soutenue par Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) à travers le projet PROCACAO, financé par le Département des Hauts-de-Seine, qui contribue depuis 13 ans au développement de la filière cacao en Haïti. Grâce à ces contributions, plus de cinq mille petits producteurs des bassins de production du Nord et de la Grand'Anse ont pu croire en la possibilité de vivre dignement de leur production.

Quant au « REKOKAGA (regroupement de six coopératives avec près de 1 800 producteurs, dont 38 % sont des femmes, et un volume de production de 50 tonnes métriques) », sa participation au 28e Salon du Chocolat à Paris, en France, est soutenue par AVSF à travers le projet Jaden Kreyòl/Profisud, qui, via un cofinancement entre les gouvernements du Canada et de la Suisse, renforce la chaîne de valeur cacao tout en intégrant les jeunes et les femmes. Cette collaboration a permis de promouvoir les produits du cacao haïtien et d'établir des liens importants avec des acteurs clés de l'industrie du chocolat en Europe et le reste du monde, renforçant ainsi la visibilité et la viabilité de la filière cacao en Haïti.

Il convient de noter, en outre, que le Salon du Chocolat, créé en 1994, s'est transformé en un événement mondial majeur dédié à la célébration du chocolat et du cacao. Cette évolution témoigne de l'importance croissante de l'industrie du chocolat et du cacao à l'échelle internationale.

 

STNA et Julien C. Viaud

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

0 COMMENTAIRES